02 35 96 99 18 - 06 10 82 65 18
1bis rue de la Boucherie
76490 Caudebec en Caux

NOUS ECRIRE

.

Accueil > Bandes dessinées > Quelques auteurs > Farid Boudjellal

L’Oud - la trilogie

L’Oud est un instrument de musique utilisé en orient. Une sorte de luth qui accompagne fêtes, bonheurs et nostalgies. C’est aussi le nom donné par Farid Boudjellal à la saga des Slimani. Une famille d’origine algérienne qui vit au jour le jour, avec humour et tendresse, les aléas de l’intégration.

Humour, irrévérence et joyeuse pagaille en trois épisodes : l’Oud, le Gourbi et Ramadan.

Réunis en un seul volume. Editions Soleil, 160 pages noir et blanc - mai 1996

Le personnage d’Abdulah est d’abord paru sous fome de strips dans la revue Circus en 1978.

Sa première histoire, "Les Soirées d’Abdulah", paraîtra l’anéne suivante dans le Charlie Mensuel des Editions du Square, suivie peu après par "Ratonnade".

Nous sommes à la fin des années 70, sous le règne de Giscard. La France a digéré Mai 68, les punks commencent à bousculer les hippies et le Front national est à son niveau le plus bas.

L’immigration est encore un sujet tabou, comme la guerre d’Algérie. Il est clair pour chacun que la finalité de l’immigré, c’est de rentrer chez lui. On ne parle pas encore de ses enfants nés en France. Dans la bande dessinée, l’immigré n’est guère représenté. On le voit dans "Cauchemar Blanc" de Moebius, mais il n’est qu’un personnage secondaire qui sert à dénoner le racisme. Il a un statut mais pas d’existence propre, ce qui n’est pas le cas d’Abdulah.


30.35 €

Gags à l’harissa

8 €

Juif-Arabe - conférence internationale

12 €

Juif-Arabe

12 €

Le Cousin Harki

15 €

Petit Polio

16.63 €

Mémé d’Arménie

14.25 €

Juifs Arabes

17.10 €

Les années Ventoline

15 €

Le Beurgeois

12.90 €

Le chien à trois pattes

11 €

Les Slimani

15 €

Les Soirées d’Abdulah - Ratonnade

5 €

Les folles années de l’intégration

15 €

Le Gourbi

8 €